+32 69 23 32 82

Quelles sont les différentes phases de la réalisation d'un traitement implantaire ?

Nos activités > Les Implants dentaires > Quelles sont les différentes phases de la réalisation d'un traitement implantaire ? >



Le traitement se réalise en 2 étapes :

La phase chirurgicale: : mise en place de l'implant (racine artificielle) et de la vis de cicatrisation
La phase prothétique : mise en place du pilier intermédiaire

La phase chirurgicale :
 
La mise en place des implants
C'est un acte qui est effectué par un chirurgien spécialisé. L'intervention est le plus souvent réalisée sous anesthésie locale.
Elle peut se faire également sous sédation consciente complétée par une anesthésie locale dans un cabinet spécialement aménagé ou sous anesthésie générale au bloc opératoire.
Chez certains patients présentant des problèmes de santé spécifiques, la mise en place d'implants est pratiquée de préférence en milieu hospitalier.

 
Comment se déroule la chirurgie ?


• La pose de l'implant est réalisée la plupart du temps sous anesthésie locale.
• La gencive est incisée et dégagée pour avoir accès au site osseux où la pose de l’implant est prévue.
• Le passage successif de forets de différents diamètres permet de préparer le logement.
• L’implant est ensuite vissé.






 Une ou deux chirurgies

La mise en place de l’implant en deux chirurgies :
• A l’issu de sa mise en place, l’implant est recouvert et protégé par la gencive.
• Il sera nécessaire après 2 à 4 mois de cicatrisation de le découvrir lors d’une seconde chirurgie et de placer une bague de cicatrisation en titane, autour de laquelle la gencive va cicatriser.






La phase prothétique
 
La mise en place du pilier intermédiaire:
Il est choisi, adapté et positionné par le praticien prothésiste après un temps de cicatrisation osseuse (ostéointégration) de 3 à 6 mois.
Ce délai permet l'obtention d'un ancrage définitif (ankylose) entre la surface de l'implant et l'os. Le praticien prothésiste réalise :

des empreintes précises des implants et des contours gingivaux.
la connexion du pilier prothétique à la tête de l'implant.
L'empreinte est réalisée à l'aide de pièces spéciales (transferts d'empreinte) permettant de copier avec exactitude la position de l'implant ainsi que le contour gingival.

La réalisation de la prothèse provisoire ou définitive

La réalisation d'une prothèse provisoire peut être nécessaire pour guider la cicatrisation de la gencive et obtenir un résultat esthétique idéal. La prothèse définitive doit être envisagée après une parfaite cicatrisation gingivale (6 à 12 semaines). Il est conseillé de ne pas porter d'appareil dentaire pendant la phase de cicatrisation osseuse lorsqu'il n'y a pas d'impératifs esthétiques.
Ce site web utilise des cookies Le site web de Centre CMF asbl utilise les cookies fonctionnels. Dans le cas de l'analyse du trafic ou des publicités du site web, les cookies sont également utilisés pour partager des informations sur votre utilisation de notre site, avec nos partenaires d'analyse, les médias sociaux et les partenaires publicitaires, qui peuvent les combiner avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées en fonction de votre utilisation de leurs services.
Afficher les détails Cacher les détails